Expulsion

MAS CASTELLÓ EXPULSE
Aujourd’hui mercredi 16 octobre, à 6h30 du matin, alors que la police tentait d’enfoncer la porte principale de la maison, des agents sont entrés à l’intérieur de la salle à manger par une échelle en brisant une fenêtre. Ils nous ont ensuite retenu dans une chambre et ont procédé à la fouille de toute la maison. La police a saisi du matériel (fanzines, un ordinateur, téléphones portables, outils…) Une personne a été frappée à la tête alors qu’elle essayait de protéger son chien de la police.
Nous avons compté plus de 10 fourgons de police anti-émeutes.
Six personnes ont été cité_es à comparaître à Figuères le 11 novembre, accusé_es selon les documents du tribunal d’occupation illégale et possiblement de sedition.